18 septembre 2007

Jules Laforgue

Jules Laforgue, né à Montevideo le 16 août 1860 et mort à Paris le 20 août 1887, est un poète du mouvement décadent français. Né dans une famille qui avait émigré en espérant faire fortune, il est le deuxième de onze enfants. À l'âge de dix ans, il est envoyé en France, dans la ville de Tarbes d'où est originaire son père. Jules et son frère aîné y sont confiés à des cousins. Entre 1868 et 1875, il est pensionnaire au lycée de Tarbes. En octobre 1876, il part vivre, avec sa famille rentrée d'Uruguay, à Paris. Sa mère meurt en... [Lire la suite]
Posté par anbla à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2007

Alfred de Musset

Né le 11 décembre 1810 à Paris, mort le 2 mai 1857, Alfred de Musset est issu d’une famille aisée. Après de très bonnes études au lycée Napoléon (collège Henri-IV), il se destine à la littérature. Après avoir mené une adolescence dissipée de dandy, Il entreprend des études de droit et de médecine, qu’il ne termine pas. Admis à dix-huit ans au Cénacle romantique chez Hugo et chez Nodier, où il rencontre notamment Vigny, Mérimée et Sainte-Beuve, il en devient l’enfant terrible. Brillant, il publie son premier recueil de vers,... [Lire la suite]
Posté par anbla à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2007

Jose María de Heredia

José María de Heredia (1842-1905) est un homme de lettres d'origine cubaine, naturalisé français en 1893. Dernier fils de Don Domingo de Heredia, issu d'une vieille famille espagnole et de sa deuxième épouse, Louise François Girard, d'une famille française émigrée de Saint Domingue, le poète vint au monde dans la plantation de café familiale, nommée "La Fortune" près de Santiago de Cuba le 22 novembre 1842. Il vint en France, au collège Saint Vincent de Senlis pour y poursuivre ses études en 1851, à l'âge de neuf ans, et... [Lire la suite]
Posté par anbla à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2007

Albert Samain

Albert Samain, né à Lille le 3 avril 1858, mort à Magny-les-Hameaux le 18 août 1900, est un poète symboliste français. Son père étant décédé alors qu'il n'avait que 14 ans, il dut interrompre ses études pour gagner sa vie et devint employé de commerce. Vers 1880, il fut envoyé à Paris, où il décida de rester. Il trouva un emploi de commis à l'Hôtel de ville, et fut bientôt rejoint par sa famille. Depuis longtemps attiré par la poésie, il commença à fréquenter les cercles à la mode, tels que les Hirsutes et les Hydropathes, et... [Lire la suite]
Posté par anbla à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2007

Theophile Gautier

Né à Tarbes le 31 août 1811, le tout jeune Gautier garde longtemps « le souvenir des montagnes bleues ». Il monte pourtant très tôt avec sa famille à Paris. Il lit alors Robinson Crusoé, Paul et Virginie. En 1822 seulement, il fait un bref séjour en tant que pensionnaire au lycée Louis-Le-Grand. Ses parents doivent l'en retirer au bout d'un trimestre tant il y dépérit. Plus heureux comme externe au collège Charlemagne, Gautier y rencontre le jeune Gérard Labrunie (le futur Nerval) et manifeste un goût particulier pour les poètes... [Lire la suite]
Posté par anbla à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2007

Arthur Rimbaud

Arthur Rimbaud est né à Charleville-Mézières (dans les Ardennes) le 20 octobre 1854. Sa mère, Vitalie Cuif, est une femme très autoritaire et son père, Frédéric Rimbaud, est militaire. En octobre 1862, Rimbaud entre à l'Institut Rossat, une école fréquentée par les enfants de la bourgeoisie de Charleville. En 1865, il entre au collège de Charleville et commence à écrire. En 1870, il se lie d'amitié avec Georges Izambard, son professeur de rhétorique. C'est lui qui lui fait découvrir Rabelais, Victor Hugo et Théodore de... [Lire la suite]
Posté par anbla à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]